Une quinzaine de scouts en quarantaine dans la salle paroissiale de Kampenhout

Une quinzaine d'animateurs scouts ont été placés en quarantaine dans la salle paroissiale de la commune brabançonne de Kampenhout, au moins jusqu'à lundi. L'un des chefs a été infecté par le coronavirus, indiquait samedi le bourgmestre Kris Leaerts. La commune a mis une connexion wifi à leur disposition, pour qu’ils puissent suivre les cours à l’université, qui commencent ce lundi.

Le staff s'était réuni dans la salle des scouts de Nederokkerzeel, une section de la commune de Kampenhout (Brabant flamand), pour préparer la réunion de dimanche. Un membre du groupe a semble-t-il contracté le virus, explique le bourgmestre Kris Leaerts.

"Sur les conseils de l'équipe Covid-19 de la zone de soins de première ligne BraViO, nous avons donc décidé, vendredi soir, de laisser ces personnes ensemble. Elles sont une quinzaine en tout." Le groupe est à présent hébergé dans la salle paroissiale voisine.

"Il y a plus de confort là-bas. Nous avons installé une douche et une connexion au wifi. Les chefs démarrent une nouvelle année académique ce lundi et doivent pouvoir suivre leurs cours à distance."

Le bourgmestre de Kampenhout précise qu'il s'agit d'une mesure de précaution et qu'aucun membre du staff n'est malade jusqu'ici. "Ils ont tous été testés et ce lundi nous connaîtrons les résultats. Si des tests reviennent positifs, il faudra alors décider si on renvoie ou non ces personnes chez elles."

Les plus consultés