Martin Bertrand / Hans Lucas

Covid-19 : la moyenne des infections passe la barre des 1.500 cas quotidiens

Le nombre moyen d'infections au coronavirus est passé à 1.541 par jour entre le 16 et le 22 septembre, indiquent les chiffres provisoires de la dernière mise à jour du tableau de bord de l'institut de santé publique Sciensano. Cela représente une augmentation de 40% par rapport à la période de sept jours précédente. Le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 9 au 22 septembre, a quant à lui bondi à 161 (+144%).

Le nombre de contaminations en Belgique s'élève désormais à 110.976, depuis le début de l’épidémie en mars dernier.

Le nombre d'admissions à l'hôpital est également en progression et s'établit à 65 par jour en moyenne pour la période du 19 au 25 septembre. Au total, 19.991 personnes ont été hospitalisées depuis le début de la crise. Quelque 620 patients séjournent actuellement à l’hôpital, dont 109 nécessitent des soins intensifs.

Le Covid-19 a causé la mort de 9.969 personnes en Belgique jusqu’à présent. Environ trois patients par jour perdent le combat contre le coronavirus.

"A certains endroits il faudra rapidement des mesures plus strictes"

Invitée ce samedi matin dans l’émission "De ochtend" (Radio 1) à la VRT, la Première ministre Sophie Wilmès (photo) a précisé qu’en certains endroits du pays des mesures de prévention plus strictes devront être prises rapidement en raison de la croissance rapide du nombre de contaminations.

"Mercredi, jour du Conseil national de sécurité, notre pays était encore une zone jaune. Nous avons alors pris des mesures en fonction de cette zone jaune. Notre pays est actuellement encore en jaune zone, mais nous savons maintenant que certains endroits - comme Bruxelles - ne sont plus jaunes. Il faut y prendre rapidement des mesures plus strictes", indiquait Wilmès.

Pour Bruxelles, c’est urgent, souligne la Première ministre. Ce samedi matin, elle se réunissait avec les ministres-présidents des trois Régions "pour définir une méthodologie".

"Vendredi, c’est le comité d’évaluation Celeval qui s’est réuni et qui a décidé de ne pas encore demander de mesures supplémentaires ce samedi, mais elles viendront à court terme. Nous allons maintenant les préparer", précisait encore Sophie Wilmès.

Les plus consultés