Déclaration de septembre : quelles sont les lignes d’action annoncées par Jan Jambon ?

Les journalistes politiques Ivan De Vadder (VRT) et Alain Gerlache (RTBF) proposent chaque semaine un podcast intitulé PLAN B, dans lequel ils évoquent les différences et les similitudes entre le paysage politique en Flandre et celui en Belgique francophone. Une semaine en français, quand ils parlent d’une situation en Flandre, et la semaine suivante en néerlandais, quand c’est un aspect en Belgique francophone qui leur sert de point de départ. Dans cette 35e séquence, Ivan De Vadder répond en français aux questions d’Alain Gerlache sur la Déclaration de septembre présentée au Parlement flamand ce lundi. Le ministre-président Jambon y a annoncé un plan de relance de 4,3 milliards d’euros.

Le gouvernement flamand veut investir ces prochaines années quelque 4,3 milliards d’euros dans la société. Ce plan de relance, intitulé "Résilience flamande", était le point principal de la Déclaration de septembre prononcée ce quatrième lundi du mois par le ministre-président Jan Jambon (N-VA). Cet argent doit soutenir divers secteurs que Jambon décrit comme des "défis" particuliers.

Le premier - et sans doute le principal défi - est d’aider le secteur des soins de santé à se rétablir. Mais Jan Jambon a également évoqué dans sa déclaration gouvernementale une numérisation de la société et une relance de l’économie flamande.

Cette somme de 4,3 milliards d’euros (alors que le trou budgétaire de la Flandre atteindra 2,35 milliards d’euros) rend les Wallons et les Bruxellois envieux. Le journaliste Alain Gerlache (RTBF) a donc demandé des précisions à Ivan De Vadder, notamment sur le Blue Deal en Flandre et la volonté du gouvernement flamand de faire passer le taux d’emploi dans la Région à 80%. Il est actuellement à 76%.

Les plus consultés