Alexia Bertrand : "Avec ses mesures très strictes, la Région bruxelloise a réagi trop tard"

Interrogée ce jeudi matin dans l’émission "De ochtend", sur Radio 1 (VRT), Alexia Bertrand, la cheffe de groupe MR au parlement bruxellois a estimé que la Région bruxelloise avait pris des mesures trop tard pour endiguer l'épidémie de Covid-19. De son côté, le député Groen Juan Benjumea-Moreno a défendu l'approche de la Région de Bruxelles.

Selon Alexia Bertrand, qui est dans l’opposition, si la Région bruxelloise doit prendre aujourd’hui des mesures radicales c’est parce qu’elle elle n'a pas réagi à temps, il fallait améliorer le traçage, augmenter les tests et la communication. Juan Benjumea-Moreno, des écologistes de Groen dans la majorité, défend l'approche de Bruxelles.

Mercredi, Bruxelles a annoncé des mesures fortes dans la lutte contre le coronavirus. Les cafés et les bars de Bruxelles devront fermer leurs portes pendant un mois.

Selon Alexia Bertrand, si Bruxelles doit maintenant prendre des mesures strictes c’est qu’elle n’a pas su réagir à temps. "Je ne peux qu'en conclure que Bruxelles est à la traîne", a déclaré Alexia Bertrand. "Namur, par exemple, dispose d'un drive-in pour les tests depuis le mois de mai et il y a aussi un village-test à Anvers depuis quelque temps", a-t-elle déclaré.

Selon Alexia Bertrand, Bruxelles aurait dû mettre en place une stratégie de test et de traçage efficace et améliorer la communication beaucoup plus rapidement. "Je regrette que l'intervention ait lieu si tard. Les chiffres sont mauvais depuis des semaines. Mais ce n'est que maintenant qu'ils interviennent avec des mesures très strictes".

Le député Groen Juan Benjumea-Moreno a défendu l'approche de la Région de Bruxelles. Selon lui, Bruxelles a déjà pris plusieurs mesures. Par exemple, le traçage a été étendu, le nombre de tests a doublé et doublera encore d'ici la fin de l'année. "Des mesures ont déjà été prises et les chiffres sont en cours d'anticipation. Nous constatons également que d’autres entitées ont adopté des mesures prises à Bruxelles, pensez à la fermeture anticipée des cafés".
 

Les plus consultés