Kris Peeters candidat au poste de vice-président de la Banque européenne d'investissement

Le gouvernement fédéral a nommé l’ancien ministre Kris Peeters (CD&V, photo) comme candidat à la vice-présidence de la Banque européenne d'investissement (BEI). C’est ce qu’a indiqué Peeters jeudi soir, confirmant une information du quotidien financier De Tijd. Il se dit honoré de cette nomination.

La Belgique revendique depuis longtemps la vice-présidence de la BEI mais, jusqu'à présent, la chaise était restée vide. Au cours des récentes négociations gouvernementales, il a été convenu que le poste irait à un membre du CD&V. Le gouvernement De Croo a maintenant proposé le nom de Kris Peeters.

L'ancien ministre-président flamand et ministre fédéral de l'Emploi et de l'Economie siège au Parlement européen depuis 2019. Dans une réaction à l'agence Belga, il se dit honoré de cette mission.

Sa nomination doit maintenant passer par toute une procédure lors de laquelle la BEI devra décider de l'accepter ou non comme vice-président. Kris Peeters s'attend lui-même à ce que la décision finale soit prise en décembre ou en janvier. "D'ici là, je continuerai à exercer mon mandat de député européen", assure-t-il.

S'il est nommé à la BEI, l'ancien ministre devra quitter le Parlement européen. Les deux mandats sont en effet incompatibles. Tom Vandenkendelaere, qui siégeait auparavant au Parlement en tant que suppléant de Marianne Thyssen, a remporté le plus grand nombre de voix aux élections européennes parmi les suppléants de la liste CD&V et serait donc le remplaçant logique de Kris Peeters.

Les plus consultés