AFP or licensors

Diffusion de photos à caractère sexuel : "Eveline" avait déjà piégé d’autres victimes

Le Gantois de 27 ans suspecté d’avoir diffusé des images de nu de trois personnalités flamandes avait déjà fait d’autres victimes. L’ancien étudiant de la haute-école LUCA School of Arts utilisait des faux profils sur les réseaux sociaux pour convaincre ses correspondants d’envoyer des photos et vidéos à caractère sexuel. 

D’après les informations de la VRT, le suspect, Gregory R., a utilisé des dizaines de faux comptes pour piéger des internautes sur des réseaux sociaux tels que Grindr ou encore Snapchat. 

Selon la haute-école LUCA School of Arts, l'homme, alors étudiant, avait déjà été l'auteur de faits similaires qui avaient fait au moins trois victimes. Une fois les faits connus, l'établissement d'enseignement avait immédiatement fait appel à un soutien psychologique pour les étudiants concernés, qui avaient également été invitées à porter plainte. 

A l'époque, au moins trois victimes s'étaient tournées vers la police. L'auteur des faits avait été renvoyé de la haute-école et s'était engagé à faire appel à une aide thérapeutique. 

Les plus consultés