L’Université de Gand prend les devants et bascule en code rouge

L'université de Gand (UGent) va passer en code rouge dès le 26 octobre. La mesure a été annoncée ce jeudi par voie de communiqué. Concrètement, cela signifie que tous les cours en auditoire seront supprimés.

"Des mesures spécifiques concernant les activités éducatives autres que les cours magistraux sont en cours d'élaboration", précise l'UGent. "S'agissant des travaux pratiques et de laboratoire, nous examinons tout cela en fonction des cours, et en consultation avec les enseignants, pour voir comment cela peut s'organiser dans le contexte sanitaire actuel et conformément aux mesures de sécurité."

Les salles d'étude et de travail restent toutefois ouvertes. Les directives concernant le télétravail continuent également de s'appliquer. Tous les collaborateurs sont ainsi appelés à travailler à domicile, dans la mesure du possible.

"Responsabilité sociétale"

L'Université de Gand avait déclaré, précédemment, qu'elle maintiendrait le code orange jusqu'à la mi-novembre. "Le nombre croissant des infections au Covid-19 nous oblige à faire des ajustements plus rapides, afin que nous puissions continuer à garantir une sécurité maximale sur le campus", précise l'établissement.

"De plus, nous ne voulons pas fuir notre responsabilité sur le plan sociétal: non seulement les étudiants (et le personnel) courent le risque d'être infectés, mais également leur entourage. Nous pensons, notamment aux groupes à risque, comme les grands-parents."

Cette politique sera d'application, au sein de l'université, pendant au moins quatre semaines. "Nous allégerons le dispositif dès que cela sera possible", ponctue l'établissement.

Les plus consultés