La Défense utilise le décor de la série "Thuis" pour appeler le personnel de l’armée à la vigilance

Les deux principaux chefs militaires belges - l’amiral Michel Hofman et le général-major Marc Thys (photo) - ont choisi l'humour pour rappeler, dans un message vidéo diffusé ce vendredi sur les réseaux sociaux à l'intention de leur personnel, les mesures de protection à prendre pour éviter la propagation du Covid-19, tout en affirmant que la lutte contre le virus durera à leur avis au moins jusque septembre 2021.

Ce spot d'une minute et 52 secondes, alternant néerlandais et français, débute par une conversation digne d'un café du commerce dans un bistrot - en fait dans un décor de la populaire série télévisée flamande 'Thuis" (VRT). Le chef de la Défense (Chod), l'amiral Michel Hofman, et son adjoint (le vice-Chod), le général-major Marc Thys, affichent leur scepticisme par rapport aux derniers chiffres de la pandémie et partagent leur frilosité à poser les gestes barrières.

"Oui, ça peut s'arrêter, toutes ces foutaises...", déclare le second en essuyant un verre de bière. Après avoir critiqué les experts et les décideurs, les deux militaires, en tenue, se lèvent. La caméra fait un zoom arrière et montre l'envers du décor. "Chers collaborateurs, vous l'aurez remarqué tout ceci est totalement fictif", explique l'amiral Hofman. "Mais la lutte contre le Covid-19" n'est pas une fiction. C'est une dure réalité. Une réalité qui durera encore longtemps, nous pensons jusqu'en septembre de l'an prochain", enchaîne le général Thys.

"La Défense et tout son personnel ne sont pas à l'abri de cette pandémie", reprend le Chod en appelant militaires et civils du département à respecter les mesures de précaution "tant dans votre vie privée qu'au sein de votre unité". Selon ces chefs, la Défense va "maximaliser le télétravail". Ce n'est qu'en respectant les règles que l'armée assurera la sécurité de son personnel, poursuivra ses activités (opérations, entraînement et formation) et restera "disponible pour le gouvernement et pour la population", concluent les deux chefs militaires belges.

Regardez la vidéo (en néerlandais et français en alternance, avec sous-titres)

Les plus consultés