Les polices locales s’accordent sur un contrôle uniforme du respect des mesures anti-Covid

Au lendemain de la réunion du Comité de concertation et de l’annonce de nouvelles mesures de prévention pour endiguer la propagation du coronavirus dans le pays, la taskforce nationale de la police s’est concertée ce samedi matin sur les priorités à suivre dans les contrôles du respect des mesures par la population sur le terrain. Dans tout le pays, la façon de contrôler sera ainsi la même. "Cette fois, nous savons déjà mieux ce qu’il faut faire", indique la police.

"Il a été décidé de contrôler partout de la même façon le respect des mesures décrétées par les autorités", indique Nicholas Paelinck, membre de la taskforce et chef de corps de la zone de police Westkust (Flandre occidentale). "Les directives sont valables pour tout le monde et leur application doit donc être uniforme".

Diverses priorités de contrôle ont été fixées pour les zones de police locales. Les agents devront ainsi vérifier que les cafés et restaurants ont fermé leurs portes à la clientèle dès lundi (mais peuvent encore préparer des plats à emporter), que l’interdiction de rassemblement est respectée, tout comme l’interdiction de vente de boissons alcoolisées après 20h. La police surveillera aussi le respect du couvre-feu national, entre minuit et 5h du matin, dès la nuit de lundi à mardi.

Le port du masque dans les transports en commun fait également partie des priorités dont la police devra surveiller l’application correcte.

"La police interviendra aussi lors d’éventuelles fêtes de confinement, comme celles que l’on a vu aux Pays-Bas juste avant le renforcement des mesures de prévention", précise Nicholas Paelinck. Pour assumer ces tâches supplémentaires, les polices locales recevront le soutien de la police fédérale.

Radio 2

Les plus consultés