Google Maps

La police met fin pour la deuxième fois à une fête illégale dans la même salle à Maasmechelen

La police locale de la zone Lanaken-Maasmechelen (LaMa), épaulée de la zone Maasland, a mis fin à un rassemblement festif illégal dimanche matin dans un bar à chicha le long de la Boudewijnlaan à Maasmechelen (Limbourg). Une quarantaine de jeunes y étaient présents. La police a également découvert, sur les lieux, des bouteilles de gaz hilarant.

C'est la deuxième fois que les forces de l'ordre doivent intervenir auprès de l'établissement depuis la mise en place d'un confinement.
En août dernier, la police surprenait déjà un groupe de 25 jeunes en train de faire la fête. Le bourgmestre Raf Terwingen (CD&V) avait alors immédiatement ordonné la fermeture de la discothèque en raison du non-respect des mesures anti-corona.

Cette fois, les policiers ont constaté le rassemblement illégal 39 personnes, dont les propriétaires. Tous ont été verbalisés pour avoir violé les mesures restrictives.
Les propriétaires seront également condamnés à une amende car ils n'ont pas respecté les heures de fermeture nouvellement imposées.

La police a, par ailleurs, confisqué un grand nombre des bouteilles de gaz hilarant découvertes sur place.
 

Les plus consultés