Plus de 80 ouvriers du bâtiment en quarantaine à Aalter

Quatre-vingt-trois ouvriers du bâtiment portugais et polonais sont en quarantaine dans un ancien hôtel et au cinéma Capitole du centre d'Aalter (Flandre orientale). Quatorze d'entre eux ont en effet déjà été testés positifs au Covid-19, indique le bourgmestre et ancien ministre fédéral Pieter De Crem (CD&V).

Les ouvriers concernés travaillent pour diverses entreprises de construction de la région de Gand, sur différents chantiers, mais séjournent ensemble au Cinéma Capitole dans la Stationsstraat à Aalter. Ayant des contacts rapprochés, ils doivent donc tous être mis en quarantaine.

Le groupe a dû s’isoler depuis qu’un ouvrier a été testé positif au coronavirus, mais entretemps quatorze travailleurs se sont avéré avoir été contaminés.

Le fait qu'ils logent au Cinéma Capitole - l’un des derniers cinémas de village en Flandre - pose par ailleurs question. La ville d'Aalter prévoyait de fermer le bâtiment depuis un certain temps, explique le bourgmestre Pieter De Crem, qui précise que le bâtiment ne répond plus aux normes de logement et sanitaires.

Les ouvriers y vivent actuellement en trop grande promiscuité. "Le grand problème est que nous ne pouvons pas séparer les personnes contaminées des autres", indique le docteur Karel De Crem. "Nous envisageons de placer les ouvriers infectés dans l’ancienne salle de projection des films, et de les retester. Ce n’est que quand ils auront tous testé négatif que la quarantaine pourra être levée".

Les plus consultés