Thalys réduit ses services, notamment vers Paris, jusqu’au 12 décembre

L’opérateur ferroviaire international Thalys va suspendre, à partir de ce samedi 7 novembre et jusqu'au 12 décembre inclus, ses liaisons entre Bruxelles et l'Allemagne, ainsi que ses trains Izy entre Bruxelles et Paris. En cause, la diminution du nombre de passagers en raison de la pandémie de coronavirus.

Du 7 novembre au 12 décembre, Thalys proposera deux aller-retour quotidiens entre Bruxelles et Paris, et un aller-retour quotidien entre Bruxelles et Amsterdam. "À partir de cette date, nos services de restauration en classe Premium ainsi que le Thalys Welcome Bar seront également suspendus. Nos lounges de Bruxelles et Paris seront fermés", ajoute l’opérateur.

Les liaisons entre Bruxelles et l’Allemagne sont également suspendues pendant cinq semaines.

Thalys se dit contraint d'adapter son plan de transport en raison de la persistance de la crise sanitaire due au coronavirus et du renforcement des mesures prises par les gouvernements des pays dans lesquels ses trains opèrent. L'opérateur de trains à grande vitesse affirme traverser "la plus grave crise de son histoire" et prévoir une baisse de 70% de son chiffre d'affaires en 2020.

Les plus consultés