Foto: Chinese Bridge Competition

Un étudiant flamand remporte le concours international de la langue et culture chinoises

Luckas Deckers a remporté la 19ème édition de la compétition internationale Chinese Bridge. Le jeune homme de 22 ans, actuellement en deuxième année de master à la faculté d’Etudes Chinoises de la KU Leuven, s’est distingué parmi de nombreux autres étudiants étrangers. 

La Chinese Bridge Competition est un quizz organisé par les autorités chinoises pour les jeunes étrangers qui étudient le chinois. Les étudiants sont testés sur leurs connaissances de la langue mais aussi de la culture chinoise. 

"Chaque pays envoie un candidat qui doit affronter les autres candidats du même continent. Les trois meilleurs participants de chaque continent jouent à leur tour contre les meilleurs candidats des autres continents, jusqu’à ce qu’un seul candidat par continent demeure", explique Luckas Deckers. 

Habituellement, ce concours international se déroule en Chine, mais à la suite des mesures sanitaires, les participants n’ont pas pu se rendre sur place. C’est donc en ligne que la compétition s’est tenue, sous des conditions strictes. "Notre caméra devait être constamment allumée, et pendant la finale, nous devions également avoir une caméra derrière nous", indique encore l’étudiant. 

Lucas Deckers est le deuxième étudiant belge à remporter la Chinese Bridge Competition. Les finalistes des cinq continents ont reçu une bourse d’étude en cadeau. L’étudiant de la KU Leuven pourra ainsi étudier gratuitement en Chine durant un an. "Tous les frais sont couverts, que ce soient les études, mon kot, ou le billet d’avion. Je vais évidemment devoir attendre que la crise du coronavirus se calme, mais dès que ce sera possible, je prendrai l’avion en direction de la Chine", se réjouit d’avance Luckas Deckers.  

Foto: Chinese Bridge Competition

Les plus consultés