2020 Photothek

Plus d’un Belge contaminé sur cinq présente encore des symptômes du Covid deux mois après

Parmi les Belges qui ont eu le coronavirus, 22,4% présentent encore des symptômes alors que leur infection remonte à au moins deux mois. C’est ce révèlent les résultats de la grande étude Corona, proposée de manière périodique par l'Université d'Anvers. Il apparaît également que le virus a concerné un plus grand nombre de personnes lors de cette deuxième vague puisque près de deux tiers des sondés connaissent quelqu'un de leur entourage proche qui a été sérieusement affecté par la Covid-19.

Près de 25.000 personnes ont pris part mardi à ce nouveau volet de l'étude Corona, une initiative de l'Université d'Anvers, en collaboration avec les Universités de Hasselt, Louvain et Bruxelles (ULB). 

Les sondés devaient indiquer s'ils connaissaient quelqu'un dans leur entourage direct qui avait eu une forme sévère de la Covid-19. Soixante-cinq pour cent ont répondu de manière affirmative alors que cette proportion n'atteignait pas les 50% sur la période comprise entre juin et septembre. Environ une personne sur six a connu quelqu'un qui est décédé de la maladie. 

Des symptômes persistants

Au total, 812 participants à l'enquête ont été infectés par le coronavirus il y a au moins deux mois et 22,4% d'entre eux présentent encore des symptômes, comme une fatigue généralisée. L'essoufflement et les douleurs articulaires sont également cités comme symptômes persistants, ainsi que les troubles de la concentration. 

La population semble en outre être plus encline à se faire vacciner. Les personnes âgées de 65 ans et plus sont les plus faciles à convaincre mais celles âgées de 18 à 65 ans n'y sont pas totalement opposées, certainement pas celles qui connaissent quelqu'un qui a été durement touché par la maladie. 

La prochaine grande étude Corona sera accessible en ligne (www.etude-corona.be) le 17 novembre.

Les plus consultés