Dès le 16 novembre, les élèves du primaire et du premier degré du secondaire retourneront en classe en Flandre

Les élèves de l'enseignement primaire et du premier degré du secondaire en Flandre continueront à se rendre en classe pour suivre les cours, après les vacances de Toussaint prolongées. Les deuxième et troisième degrés du secondaire suivront un enseignement à distance à mi-temps, a-t-il été décidé lundi à l'issue d'une réunion de concertation entre le ministre régional de l'Enseignement, Ben Weyts (N-VA), les syndicats et des virologues.

Le comité de concertation avait déjà opté pour reprendre les cours le 16 novembre. Il avait aussi été décidé que l'enseignement primaire et le premier degré du secondaire se feraient en classe à 100% alors que les deuxième et troisième degrés devaient passer à mi-temps.

Le ministre Ben Weyts regrettait toutefois la décision de faire suivre partiellement un enseignement à distance pour une partie du secondaire. Mais au cours d'une réunion de concertation lundi après-midi, virologues, syndicats et le cabinet du ministre ont finalement décidé de s'en tenir à la position du comité de concertation.

Les écoles ont le choix d'établir la formule qu'elles souhaitent pour organiser cet enseignement à distance. Cela peut se faire une semaine sur deux ou au jour le jour, voire par demi-journée.
 

Les plus consultés