BELGA

Une prime de 985 euros versée avant la fin de l'année au personnel hospitalier

Le gouvernement fédéral va octroyer une prime d'encouragement de 985 euros brut au personnel hospitalier travaillant à temps plein de septembre à novembre, annonce samedi le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (SP.A). Elle sera versée avant le 31 décembre. Un montant adapté est prévu pour les personnes exerçant à temps partiel. Le chèque de consommation de 300 euros a lui, été élargi à l'ensemble du personnel soignant fédéral.

Le Conseil des ministres du 6 novembre dernier a décidé de débloquer un budget unique de 200 millions d'euros pour octroyer cette prime d'encouragement exceptionnelle au personnel hospitalier. Elle s'ajoute à l'accord conclu avec les partenaires sociaux il y a quelques semaines de cela, et signé officiellement jeudi, sur une somme de 600 millions d'euros. Le texte prévoit des investissements structurels et durables dans des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail pour l'ensemble du personnel soignant, rappelle le ministre. 

"Tous ces hommes et ces femmes dans nos hôpitaux méritent cette prime d'encouragement pour les efforts exceptionnels qu'ils fournissent. Non pas parce qu'ils le demandent, mais bien parce qu'ils le méritent du fait que, pour la deuxième fois, ce sont eux qui tiennent notre pays debout", affirme-t-il, cité dans un communiqué.

"Nous voulions absolument récompenser notre personnel hospitalier pour son implication surhumaine. Et je pense non seulement aux infirmiers et aux infirmières, mais aussi à ceux et celles qui assurent l'entretien, la logistique ou encore les tâches administratives dans nos hôpitaux. Tous ces hommes et ces femmes qui réalisent des exploits depuis déjà de nombreuses semaines. Je remercie aussi explicitement les partenaires sociaux d'avoir transformé ce montant en propositions concrètes aussi vite", complète Frank Vandenbroucke.
Le gouvernement a par ailleurs décidé d'élargir le chèque de consommation de 300 euros à l'ensemble du personnel soignant fédéral. Il pourra être dépensé jusque fin 2021 dans les secteurs de la culture, du sport, de l'horeca et du commerce de détail.

Le syndicat socialiste salue "un premier pas vers une reconnaissance du travail fourni"

C’est une "excellente nouvelle" et marque "un premier pas vers une reconnaissance du travail fourni", a salué samedi le syndicat Setca.
Le syndicat socialiste se réjouit également que le gouvernement fédéral ait décidé d'élargir à l'ensemble du personnel soignant fédéral le chèque de consommation de 300 euros.
Le Secta estime toutefois que "les combats sont loin d'être terminés." Pour les secteurs fédéraux, "il est très urgent de transformer les promesses en réalité sur le terrain", juge le syndicat.
"Des moyens financiers importants (un milliard d'euros) sont mis à la disposition des interlocuteurs sociaux pour concrétiser de bons accords pour les travailleurs: de meilleurs salaires, plus de bras, de la formation, rendre le travail soutenable en diminuant l'intensité du travail, améliorer la gestion de la fin de carrière et attirer de futurs collègues", rappelle encore le Setca, qui affirme qu'il veillera "à ce que tous les travailleurs du secteur de la santé en bénéficient (hôpitaux, soins à domiciles, maisons médicales...)"
 

Les plus consultés