Dès le 23 novembre les asymptomatiques pourront à nouveau se faire tester

Les personnes asymptomatiques qui ont été en contact avec un cas positif de Covid-19 pourront à nouveau se faire tester "à partir de la semaine du 23 novembre". Cette décision de principe a été prise samedi par les différents ministres de la Santé du pays au cours d'une conférence interministérielle.

Les tests pour les personnes asymptomatiques ayant été en contact avec un cas positif reprendraient dès le lundi 23 novembre.

Pour alléger la pression sur les centres de tests et les labos, en pleine seconde vague du coronavirus, les ministres de la Santé et le commissaire coronavirus Pedro Facon avaient décidé le lundi 19 octobre de revoir la stratégie de dépistage "au moins jusqu'au 15 novembre". Il avait alors été décidé que les personnes asymptomatiques ne seraient plus testées mais qu'elles devraient respecter une quarantaine de 10 jours.

Ce lundi 9 novembre, le porte-parole interfédéral Covid-19 Yves Van Laethem avait laissé entendre qu'un élargissement du testing pourrait survenir "dans la deuxième moitié de novembre, lorsque la nouvelle plateforme qui doit aider les laboratoires cliniques sera totalement mise en place pour étendre potentiellement les tests à plus de 100.000 par jour".

Ces derniers jours, le nombre de cas positifs à la Covid-19 décelés en Belgique a sensiblement diminué, sur fond de mesures renforcées face à la propagation du coronavirus. Le nombre de personnes hospitalisées en soins intensifs reste toutefois élevé, avec 1.457 lits de soins intensifs occupés vendredi, alors que le nombre de décès quotidiens augmente toujours. Selon les derniers chiffres publiés samedi par Sciensano, le nombre de décès quotidiens s'élevait en moyenne à 201 au cours de la période de sept jours allant du 4 au 10 novembre.

 

Les plus consultés