Une dizaine de jeunes interpellés par la police lors d'une soirée pizzas à Essen

Samedi soir, une dizaine de jeunes d'une vingtaine d'années avaient organisé une petite fête, dans un bois à Essen en province d'Anvers, en violation des règles de confinement. "Au moment où nos policiers sont arrivés, des pizzas venaient d'être livrées", écrit la police locale dans un communiqué. "Au début, seules 4 personnes ont pu être interpelées, mais par la suite, 6 autres jeunes ont été découverts dans les fourrés".

La police a été prévenue par un cycliste qui avait entendu le bruit de la fête. Vers 19 h les policiers arrivés sur place ont découvert une fête clandestine dans les Wildertse Duintjes. 

"Il y avait plusieurs vélos, un feu de camp avait été allumé et il y avait beaucoup d'alcool", a déclaré la police. A l’arrivée des policiers, les pizzas venaient d’être livrées. Au début, il n'y avait que 4 personnes présentes, mais la police a pu en faire sortir 6 autres des fourrés.

Il s’agissait de dix jeunes d’une vingtaine d’années originaires d'Essen, de Kalmthout, d'Anvers et des Pays-Bas. "Certains d'entre eux ont eu un comportement agressif envers les équipes de police". 

Ils ont placés en détention administrative temporaire. En raison des consignes du parquet d’Anvers pour une application plus stricte des règles de confinement, les jeunes interpellés devront tous comparaître au tribunal.
 

Les plus consultés