Le gouvernement flamand accorde une prime corona de 33 euros par enfant pour les familles à bas revenus

Avant même les vacances de Noël, les familles à bas revenus recevront une prime unique de plus de 33 euros par enfant via les allocations familiales. Le Gezinsbond, l’organisation qui défend les intérêts des familles en Flandre et à Bruxelles est satisfaite de cette décision.

L’été dernier, le gouvernement flamand avait déjà accordé une première "prime corona" aux familles défavorisées. À l'époque, pour obtenir cette prime, les familles devaient démontrer que leurs revenus avaient chuté d'au moins 10 % en raison de la crise sanitaire.

Cette condition a maintenant été abandonnée. La seule condition nécessaire, le revenu du ménage ne peut pas dépasser 31 605,89 euros brut imposable par an. Au total, plus de 350 000 enfants défavorisés auraient ainsi droit à cette prime.

"Cela peut faire la différence entre une boîte à tartines pleine ou vide"

De Gezinsbond, la ligue des familles flamande se félicite de cette mesure. "33 euros peuvent sembler peu de chose, mais pour ces personnes, cela peut faire la différence entre être pauvre et être très pauvre", déclare le président Frans Schotte. "Cela peut faire la différence entre une boîte à tartines pleine et une boîte à tartines vide."

Frans Schotte pense également qu'il est important que cette prime soit versée automatiquement. "Si vous devez remplir des tas de documents ou si vous devez faire des démarches, alors vous passez à côté des personnes qui y ont droit. Parce que c'est précisément ce groupe qui trouve cela difficile à faire. Et avec la reprise des écoles et à l'approche de la Saint-Nicolas et de Noël, il est bon que l'allocation soit versée maintenant ".
Le ministre Wouter Beke (CD&V) a annoncé que la prime sera versée sur le compte avant la Noël par le biais du Groeipakket, le nouveau nom de l'argent des enfants.
 

Les plus consultés