Radio 2

Enquête ouverte sur un bateau de pêche "parti d’Ostende" avec 69 migrants à son bord

Le parquet de Flandre occidentale, division Bruges, a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête concernant un bateau de pêche intercepté au large des côtes britanniques et transportant 69 migrants. L'embarcation serait partie d'Ostende. 

Trois membres de l'équipage ont été arrêtés. Selon la National Crime Agency (NCA) citée par des médias britanniques, il s'agit deux Ukrainiens et un Letton.

Les 69 autres membres de l'équipage seraient des migrants d'origine albanaise. Le bateau aurait quitté Ostende dans de mauvaises conditions météorologiques. Le parquet a donc ouvert une enquête pour déterminer exactement où les passagers clandestins auraient embarqué.

"Cette enquête en est encore à ses débuts, mais tant notre police maritime que la police judiciaire fédérale de Flandre occidentale sont en contact étroit avec la NCA", assure le procureur Frank Demeester.

Le magistrat chargé de la lutte contre le trafic d'êtres humains note que les ports belges sont de plus en plus prisés des passeurs. "Il est connu que le port de Zeebrugge est une cible depuis de nombreuses années. Les ports de plaisance, où les bateaux entrent et sortent chaque jour, peuvent aussi être utilisés par les contrebandiers".