J. Verrijckt bvba

Des vestiges rares découverts lors de fouilles à Beerse

Des archéologues ont découvert des vestiges romains datant d’il y a 1.800 ans à Vlimmeren, dans la commune de Beerse en province d’Anvers. Il s'agit d'un puit aux éléments relativement bien conservés. L'endroit aurait été occupé à plusieurs périodes de l'histoire puisque des vestiges d’implantation datant de l’Age du fer, de l’époque romaine et du Moyen Age ont été retrouvés. C’est un grand site archéologique qui a ainsi été déterré (photos).

Les fouilles ont lieu à l'endroit de futurs travaux pour la création d’un terrain de football, d’un parking et d’une plaine de jeux, à Vlimmeren près de Beerse. Des fouilles antérieures avaient déjà permis de mettre au jour des vestiges des époques romaine et mérovingienne et de l'Age de Fer à Beerse ces dernières années. 

Les dernières trouvailles ne sont dès lors pas vraiment une surprise pour les archéologues. Elles démontrent que la région était un lieu de vie attrayant pendant au moins 3.000 ans et représentent une chance unique d'étudier l'histoire du village, relève l'archéologue Jeroen Verrijckt. 

"Les traces les plus anciennes découvertes datent de l’Age du fer. De l’époque romaine nous avons trouvé une ferme assez unique au statut supérieur. C’est la première de ce genre qui a été déterrée en Campines", précise l’archéologue. 

Un bâtiment médiéval a également été découvert à Vlimmeren. "Il s’agit d’une ferme entourée d’un fossé. Elles sont aussi assez rares dans cette région et appartenaient à des fermiers au statut particulier. Il s’agit d’un important terrain", souligne Verrijckt.

J. Verrijckt bvba

Colorations dans le sol

Les traces retrouvées se présentent avant tout sous forme de colorations du sol. "Autrefois, les habitations étaient construites en bois. Elles laissent des colorations", explique l’archéologue. "Mais on a aussi trouvé des objets qui indiquent l’époque de ces implantations. Nous avons ainsi découvert des éclats de poterie datant du Moyen Age". 

Les archéologues ont également trouvé un puit d’eau romain vieux d’environ 1.800 ans. A deux mètres de profondeur sous ce puit, il reste aussi un coffrage en bois. Les découvertes archéologiques ne devraient pas trop retarder l’aménagement prévu d’un terrain de football et d’un parking.

J. Verrijckt bvba
J. Verrijckt bvba
J. Verrijckt bvba

Les plus consultés