Rob Engelaar Fotografie

Les maisons de repos et soins flamandes recevront bientôt chacune 50 tests rapides

Au mois de décembre, le gouvernement flamand distribuera à toutes les maisons de repos et de soins flamandes 50 tests rapides afin qu’elles puissent détecter plus rapidement une éventuelle contamination au coronavirus. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi l'Agence pour les soins et la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid). "Les livraisons auront lieu en même temps que celles de masques buccaux qui étaient déjà prévues. Il n’y aura pas de priorité pour certaines régions ou certaines maisons".

"Les premiers lots de tests rapides de détection seront distribués lundi 23 novembre", indiquait Joris Moonens de l’ Agence flamande pour les soins et la santé. "Si un centre de repos et de soins constate qu’un résident montre des symptômes de Covid-9, le test rapide pourra immédiatement être effectué. Si le test s’avère positif, le centre pourra tout de suite prendre des mesures adéquates". 

Les résultats des tests rapides doivent actuellement encore être contrôlés en effectuant aussi un test classique PCR sur la personne qui semble être contaminée. 

"Dès début décembre, les résultats des tests rapides et des tests PCR seront également repris par l’Institut de santé publique Sciensano, afin d’évaluer la fiabilité des tests rapides comparativement aux tests PCR", explique Joris Moonens (photo).

Les plus consultés