BELGA/MAETERLINCK

Le cortège du Cheval Bayard de Termonde à nouveau reporté, à 2022

Initialement programmé le 24 mai 2020, le cortège du Cheval Bayard de Termonde - un événement qui fait partie du Patrimoine culturel de l’Unesco - avait été reporté dès le mois de mars et le premier confinement au 30 mai 2021. Mais le prolongement de la crise sanitaire oblige les organisateurs à le reporter à nouveau, pour ne pas devoir faire trop de concessions au concept de base. Une nouvelle date a donc déjà été fixée : le 29 mai 2022. Le cortège n’a lieu qu’une fois tous les dix ans et nécessite notamment de rechercher quatre frères devant représenter les quatre Fils Aymon.

"C’est une décision très difficile, mais nous n’avons pas le choix", reconnait le bourgmestre de Termonde Piet Buyse (CD&V). "Nous voyons que nombre d’événements sont annulés qui devaient avoir lieu au printemps prochain. Et les vaccins arriveront trop tard". La nouvelle date du 30 mai 2021 est donc encore trop tôt pour permettre au cortège de circuler en toute sécurité sanitaire. Les préparatifs durent en outre plusieurs mois et ne peuvent être menés à bien actuellement en raison des restrictions.

"Nous devrions pouvoir entamer les préparatifs au plus tard en janvier. Et puis il faudra prévoir les répétitions. Avant tout celles pour les hommes qui portent le Cheval Bayard. Ils doivent être à douze, mais actuellement on ne peut se rassembler à plus de quatre à l’air libre", précise Piet Buyse. "Et puis les groupes musicaux, les associations de théâtre et les figurants doivent pouvoir répéter. Tout cela est actuellement mis en péril".

Nous ne voulons pas de cortège qui doive être "corona-proof". Nous voulons pouvoir tomber dans les bras les uns des autres

Piet Buyse, bourgmestre de Termonde

Mais il n’y a pas que les préparatifs qui sont hypothéqués par les restrictions sanitaires. Le déroulement du cortège est également mis en péril par l’épidémie. "Nous ne voulons pas de cortège qui doive être 'corona-proof', qui nécessite que l’on se tienne à distance les uns des autres, que l’on ne puisse pas tomber dans les bras les uns des autres. Rester à 1,5m des autres, c’est impossible. Le cortège suscite une telle explosion d’émotions", explique Piet Buyse.

Une édition en 2030 ou 2032 ?

Le nouveau report de l’édition 2020 devrait être aussi un soulagement pour les habitants de Termonde. Certains craignaient en effet que cette édition soit totalement abolie et que l’événement n’ait lieu la prochaine fois que dans dix ans, en 2030. Le Cheval Bayard ne sort en effet de son écurie qu’une fois par décennie.

Mais il n’en est pas question actuellement. La ville espère pouvoir organiser l’événement en mai 2022. Il faudra aussi déjà décider si l’édition suivante sera maintenue à 2030, ou si elle aura lieu dix ans après celle reportée deux fois déjà, donc en 2032.

BELGA/MAETERLINCK

Patrimoine mondial de l’Unesco

Le point fort du cortège est l’ancienne tradition des cabrioles et de la danse du cheval Bayard, porté par les robustes porteurs, monté par les 4 Fils Aymon dans leur armure et l'incessante musique de la Chanson du Cheval Bayard, jouée par l'Harmonie du Cheval Bayard. Le joueur de violon, le bouffon Kalleke Step, les tireurs et les hallebardiers défilent toujours aux côtés du Cheval Bayard. 

Le cortège est un spectacle féerique avec des chars uniques, des chariots tirées par des chevaux, de la danse, musique et du folklore spectaculaire, interprété par plus de 2000 figurants costumés. 100.000 spectateurs dans les rues jouissent d’un spectacle unique en inoubliable tout le long du parcours. Le cortège se termine par un feu d’artifice musical. Après suit un grand festival de musique et soirée dansante à la Grand-Place.

A noter que le choix des garçons appelés à représenter les quatre fils Aymon ne se fait pas à la légère. Les élus doivent obligatoirement être quatre frères - qui se suivent -, nés et domiciliés à Termonde. Leurs parents doivent répondre aux mêmes conditions. Le quatuor promet de se soumettre à un code d'honneur. L'aîné doit être âgé de moins de 21 ans et le plus jeune d'au moins 7 ans (photo). 

Depuis 2005, le Cheval Bayard figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

BELGA/MAETERLINCK

Les plus consultés