Chargement lecteur vidéo ...

Les bijoux révolutionnaires des années 60 et 70 s’exposent à Anvers

L’exposition s’est fait attendre, à cause du coronavirus, mais le musée anversois du diamant, des bijoux et de l’argenterie, DIVA, va enfin pouvoir rouvrir ses portes ce 5 décembre pour faire découvrir au public une collection exceptionnelle de plus de 100 bijoux des années 1960-1970. 

Au début de cette période, une nouvelle tendance voit le jour à Londres. Les créateurs se distancient des bijoux classiques et décident d’y ajouter du "swing". Plus tard, le côté psychédélique aura aussi une influence sur l’industrie du bijou. 

La mode, la musique et le design s’invitent également dans l’exposition ‘The Jeweller’s Art – Bijoux révolutionnaires des années 60 & 70’. Une installation artistique de Space Encounters vous embarquera par ailleurs dans un labyrinthe de sons et de lumières mettant en avant les pièces qui y sont présentées. 

Les plus consultés