Chargement lecteur vidéo ...

La crainte du Brexit engendre des files interminables de camions vers Calais, jusqu’en Belgique

Depuis jeudi, une file de camions se dirige vers le Royaume-Uni roule au pas sur l’autoroute E40 à hauteur de la frontière française, débordant également en Belgique. En cause, le grand nombre de véhicules ayant rendez-vous dans les ports de Calais et Dunkerque. Il semble que les poids lourds font en masse des derniers transports de marchandises, en prévision des nouvelles réglementations décidées à la suite du Brexit, qui entreront en vigueur à partir de janvier. Certains camions seraient aussi rapatriés vers le Royaume-Uni par leur firme.

Selon l'Office flamand de la circulation, un "mur de camions" s’étend sur la voie de droite, sur une distance de plusieurs kilomètres, de la frontière française jusqu'au-delà d'Adinkerke, en Flandre occidentale. Sur la voie de gauche, les voitures normales peuvent rouler en douceur. 

"Nous savions que ça allait arriver", assure l'Office. "Les autorités françaises nous avaient prévenus ces derniers jours." Les ports de Calais et de Dunkerque avaient enregistré beaucoup de réservations vers le Royaume-Uni pour jeudi notamment. 

De plus, les services de ferry ont été perturbés par le mauvais temps. La situation pour les prochains jours reste à évaluer, mais l'Office parle d'un "bon test" pour le moment où la période de transition vers le Brexit se terminera, le 1er janvier.

Les plus consultés