Des vaccins produits en Belgique pourraient être livrés au Royaume-Uni à l'aide d'avions militaires

Plusieurs millions de vaccins contre le coronavirus produits en Belgique pourraient être livrés au Royaume-Uni à l'aide d'avions militaires, rapportait samedi soir The Guardian. Le quotidien affirme, sur base du ministère britannique de la Santé et de sources au sein du ministère de la Défense, que des contacts ont déjà été noués et que cette option serait envisagée à partir du 1er janvier en cas de congestion du trafic ferroviaire, routier et maritime.

Le gouvernement britannique semble préoccupé par les conséquences du Brexit sur les transports.

Pour acheminer les vaccins, toutes les pistes sont ouvertes. Les avions militaires constituent cependant l'option la plus fiable, estiment des fonctionnaires britanniques proches du dossier.
Quelque 800.000 doses du vaccin Pfizer/BioNTech ont déjà été importées via le tunnel sous la Manche. Pas moins de 5 millions de doses sont attendues en Grande-Bretagne d'ici la fin de l'année.

Les négociations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur leurs relations commerciales post-Brexit vont reprendre dimanche à Bruxelles, les deux parties soulignant qu'un "effort supplémentaire" est nécessaire pour tenter de combler leurs divergences dans le peu de temps qui reste.

Après un appel samedi en fin de journée pour tenter de mettre fin au blocage, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont une nouvelle fois constaté les "différences importantes" qui subsistent sur trois domaines clefs: concurrence, mécanisme de règlement des différends et pêche.

 

Les plus consultés