burgercollectief 1210/0

Un collectif de citoyens prend 100 photos de voitures mal garées à Saint-Josse-ten-Noode

Un groupe d'habitants de la commune bruxelloise de Saint-Josse-ten-Noode en avait tellement marre de voir des véhicules mal garés mettant en danger les piétons qu'ils en ont fait une série de photos. En un mois, ils ont ainsi photographié pas moins de 100 infractions au code de la route. Ils ont remis ces photos au bourgmestre et à la police.

Le collectif de citoyens 1210/0, qui fait campagne pour plus de sécurité routière à Saint-Josse-ten-Noode, dénonce le parking sauvage sur les trottoirs et les passages piétons de cette petite commune bruxelloise. Ils étayent leurs accusations par un volumineux dossier contenant plus de 100 photos de voitures mal garées, qu'ils ont prises en moins d'un mois, sur un territoire d'à peine 500 m2.

Une situation intenable

Clara Vanmuysen, du collectif de citoyens, trouve la situation intenable. "Le stationnement sur les trottoirs et les passages cloutés met les piétons en danger. Or, c'est un phénomène courant dans notre commune depuis des années. Malheureusement, nous n'avions beaucoup d'efforts à faire pour constituer un fichier comme le nôtre. Nous demandons davantage de contrôles de police et des interventions ciblées au niveau des infrastructures pour lutter contre le stationnement sauvage".

Souvent, les mêmes

"Les infractions se produisent souvent aux mêmes endroits, et elles concernent souvent les mêmes voitures", souligne Clara Vanmuysen. "Cela montre bien que rien n'est fait à ce sujet. Nous voulons que la commune intervienne. Cela pourrait se faire lors de travaux. Mais il est également possible de le faire plus rapidement, par exemple en installant des potelets dès maintenant. La surveillance policière pourrait également être améliorée", déclare cette habitante.

Manque de places de stationnement

"Nous nous rendons compte que la demande pour des places de stationnement à Bruxelles est très élevée", ajoute Clara Vanmuysen. "Mais cela ne doit pas être une excuse pour laisser sa voiture sur des trottoirs ou des passages piétons. Ajoutez à cela le fait que la plupart des habitants de Saint-Josse ne possèdent pas de voiture. La commune doit donc supprimer des places de stationnement dans les rues et chercher d'autres solutions".

burgercollectief 1210/0

Les plus consultés