Un nouveau bonobo est né au parc animalier de Planckendael

Un bébé bonobo a vu le jour à Planckendael dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, annonce le parc animalier de Malines ce vendredi. Le petit Vyombo devient le 19e bonobo du groupe, qui compte désormais 12 femelles et sept mâles. Ce groupe de bonobos est ainsi le deuxième plus grand d'Europe. "Dans la nature, ces singes vivent au sein de grands groupes sociaux. Nous essayons de reproduire cela aussi bien que possible", indique Amanda Wielemans du zoo de Planckendael.

Depuis plus de 30 ans, Planckendael coordonne le programme d'élevage européen des bonobos menacés et gère le livre généalogique à l'échelle mondiale. Planckendael décide donc des compositions des groupes et des combinaisons pour la reproduction, pour l'ensemble des parcs animaliers du monde. 

Vyombo (un nom Swahili) est déjà le 19e à naître dans l'enceinte du parc, et une vingtième naissance est déjà prévue pour le mois prochain. Nayembi doit en effet donner naissance à un petit, fin décembre ou début janvier. D'après les estimations, le nombre de bonobos sauvages oscillerait entre 15.000 et 50.000 individus. 

"Les bonobos se rencontrent uniquement au sud du fleuve Congo. Les animaux sont tués pour leur viande ou capturés et vendus comme animal de compagnie. La plus grande menace est la destruction des forêts tropicales dans lesquelles ils vivent", rappelle le zoo. 

"Le groupe de bonobos de Planckendael nous aide à mieux connaître ce singe, afin de pouvoir mieux le protéger dans la nature".

Les plus consultés