La circulation des trams et des bus perturbée en Flandre par une grève chez De Lijn

Une action syndicale au sein de la société flamande de transports publics De Lijn cause d'importantes perturbations sur le réseau de bus et trams du nord du pays, ce lundi matin. Peu après 6 heures, la moitié des véhicules était à l'arrêt, a indiqué la porte-parole Karen Van der Sype.

Les syndicats protestent contre des problèmes au sein du service technique et demandent une augmentation salariale. De nombreux chauffeurs se sont montrés solidaires et ont décidé d’également suivre le mouvement de grève.

Les perturbations les plus importantes sont pour le moment relevées à Anvers, où seul un véhicule sur quatre circule. Dans les autres provinces flamandes, la moitié des véhicules sont à l’arrêt. Globalement, la circulation est davantage perturbée dans les villes que dans le reste de la région.

De Lijn conseille aux navetteurs de s’informer sur son site ou sur son application avant d’envisager de prendre l’un ou l’autre transport.

La durée de l'action des syndicats n'est pas encore connue. "Cela dépendra de la réaction de la direction", laisse-t-on entendre côté syndical.

Les plus consultés