Le "Brussels Jazz Festival" aura bien lieu cette année, mais en streaming

La septième édition du "Brussels jazz Festival" aura bien lieu cette année. Elle sera toutefois organisée le temps d’une seule soirée et en "streaming", en raison du coronavirus. Le 16 janvier prochain, dès 20h00, quatre concerts et une animation de DJ sera proposée aux spectateurs. 

Un soin tout particulier sera accordé à la qualité de l'image et du son tandis qu'un forum de discussion sera organisé pour stimuler les contacts et les échanges entre les amateurs de musique, et de jazz en particulier, et leurs artistes préférés.

"Flagey" et le "Brussels Jazz Festival" annoncent proposer un programme varié et équilibré permettant à des jeunes talents d'occuper le devant de la scène, rejoints ici par des valeurs établies sur la scène internationale du jazz. 

Au programme

La chanteuse et instrumentiste Noima Joris, fille du compositeur et percussionniste Chris Joris, ouvrira les débats musicaux avec son ensemble.

Le concert suivant a été confié au pianiste et compositeur belge Alex Koo accompagné pour l'occasion par Ralph Alessi à la trompette et Attila Gyaerfas à la batterie Philip Catherine, l'un des plus emblématiques guitaristes de jazz au monde, accompagné par les musiciens béninois Lionel Loueke (guitare). Angelo Moustapha (percussions), a, quant à lui, créé un projet sur mesure pour ce festival.

Le dernier concert sera donné par "The Gallands", Elvin au piano, et Stéphane à la batterie. Ce duo, père et fils, interprétera des "grooves" accrocheurs et aux rythmes entraînants. Le festival se clôturera en compagnie du DJ Dick d'Alaise.

Les tickets sont en vente sur www.flagey.be. Les concerts resteront accessibles pendant 48 heures. 

Les plus consultés