Une fête de mariage et une lockdown party dans un Airbnb interrompues dimanche par la police

Malgré les lourdes sanctions qui pèsent sur les contrevenants, des soirées de confinement continuent d’être organisées ci et là dans le pays. Dimanche, la police a interrompu une fête de mariage à laquelle plus de 50 personnes participaient à Vilvorde. Le même jour, à Bruxelles, 29 personnes s’étaient réunies pour faire la fête dans un logement loué. 

La fête de mariage se déroulait dans un restaurant de Vilvorde situé sur la Koningslosesteenweg. Selon les information du quotien Het Nieuwsblad, les participants n'étaient pas originaires de la localité et certains d'entre eux résideraient à l'étranger.

"Un procès-verbal a été rédigé pour toutes les personnes présentes et nous allons maintenant voir qui recevra une amende et qui sera poursuivi", précise la porte-parole du parquet Carol Vercarre.

Lockdown party dans un Airbnb

Dimanche encore, la police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles est intervenue durant la nuit dans un logement loué via le site Airbnb, où vingt-neuf personnes étaient présentes.

La police, qui avait été avertie par des habitants d'immeubles voisins, est intervenue et a dressé des procès-verbaux aux participants à la fête, pour infraction à l'interdiction de rassemblement de personnes dans ce contexte de pandémie de coronavirus. 

Les plus consultés