Echec de la concertation chez De Lijn : le mouvement de grève se poursuit ce mardi

De nouvelles actions syndicales se tiennent ce mardi au sein de la société flamande de transports publics De Lijn. La concertation de lundi entre les syndicats et la direction n'a en effet pas livré de résultats. Cette nouvelle action perturbe donc une nouvelle fois la circulation des bus et des trams au nord du pays. Davantage de chauffeurs ont toutefois repris le travail.

A Anvers, environ 50% des bus et trams roulent aujourd’hui tandis que dans le Limbourg, 70% des services sont assurés. Du côté de Gand, les usagers peuvent compter sur 60% des bus et des trams.

C'est en Flandre occidentale que l'impact est le plus visible mardi matin, avec moins de trams et de bus que lundi.

Les syndicats protestent contre des problèmes au sein du service technique et demandent une augmentation salariale. Une nouvelle entrevue est programmée mardi.

Les plus consultés