Screenshot Russische televisie

Une télévision russe filme l'impuissance de la police face aux participants d’une soirée clandestine à Anderlecht

Une fête clandestine à laquelle participaient 30 à 40 personnes a été interrompue vendredi soir par des agents de la zone Bruxelles-Midi. Cependant, les deux policières sur place auront été totalement impuissantes face à plusieurs hommes qui les ont repoussées et ont pris la fuite. Toute l'intervention a été filmée par une équipe de tournage d’une télévision russe, qui accompagnait les deux policières.

La police est intervenue vendredi dernier dans la cave d'une habitation à Anderlecht, où plusieurs personnes étaient rassemblées, avec alcool et musique, en infraction aux mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus, a indiqué jeudi la zone de police Bruxelles-Midi. En attendant des renforts, les policières ont d’abord tenté de bloquer la sortie avant d’être repoussées. Les participants se sont apparemment énervés à cause de la présence d'une caméra.

Vous pouvez visionner ici le reportage de Youtube.

Plusieurs de ces personnes ont pris la fuite lors de l'arrivée d'une patrouille de police, mais cinq ont pu être interpellées et ont été verbalisées. 

"On a eu un appel du voisinage et une patrouille se trouvait sur le terrain, non loin du lieu de la fête, boulevard de la Révision, à Anderlecht. Les policiers sont donc entrés - la porte était ouverte - et ont entendu du bruit dans la cave", a expliqué la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi. "Il y avait des hommes qui buvaient et discutaient assez fort. Plusieurs d’entre eux sont sortis de la maison en courant en repoussant les deux agents". 

"Toutefois, cinq d'entre eux ont été verbalisés. La police poursuit l'enquête pour identifier les fuyards", a précisé la porte-parole.

Les plus consultés