Décès de 18 résidents de la maison de repos de Mol, ils pourraient avoir été infectés par Saint-Nicolas

Dix-huit résidents de la maison de repos Hemelrijck à Mol (Anvers) sont décédés après avoir été testés positifs au coronavirus. Une visite d'un Saint-Nicolas avait été organisée par la direction de l'établissement mais ce dernier était positif et aurait contaminé plusieurs résidents ainsi que des membres du personnel. Des recherches en laboratoire sont toujours menées pour déterminer la source exacte des infections. 

Il y a deux semaines, un foyer d'infection a été enregistré au sein de la résidence. Quelques jours plus tôt, Saint-Nicolas avait rendu visite aux résidents, sans savoir qu'il était infecté.  Au total, 121 résidents ont déjà été infectés et le nombre de résidents présentant des symptômes graves est en augmentation.

On cherche encore à déterminer si ce dernier est responsable de toutes les contaminations. "Plusieurs laboratoires cherchent actuellement à déterminer la source des infections, mais je n'ai pas encore reçu de résultats. Cela reste donc incertain pour le moment", explique le bourgmestre Wim Caeyers (CD&V). 

Dans les sept à dix prochains jours, le centre de soins va connaître une période très difficile, selon les autorités communales. Le nombre d'infections continue en effet d'augmenter.

Six autres infections ont également été diagnostiquées parmi les membres du personnel. La Croix-Rouge, le ministère de la Défense et la commune fourniront des renforts pour pallier les défections.

Les plus consultés