Image d'archives
Belga

Un enfant belge de 9 ans emmené en Syrie par sa mère a été rapatrié ce vendredi

Ce garçon de 9 ans était enfermé avec sa mère dans le camp de prisonniers de Roj à proximité de la frontière turque. Elle l’avait emmené en Syrie pour rejoindre le califat en 2014, sans l’accord du père resté en Belgique. Elle avait toujours refusé de se séparer de lui mais à présent elle l’a accepté.

Après des négociations entre notre pays et les Kurdes, qui gardent le camp, le garçon pourra être rapatrié. Il pourra rejoindre son père dans notre pays.
Ce n'est pas le seul enfant à avoir été enlevé par un de ses parents pour l’emmener en Syrie rejoindre les combattants de l’Etat Islamique. Child Focus a connaissance de 5 cas au total. Le garçon de 9 ans était le dernier cas connu. Il a vécu en Syrie pendant 6 ans, dont les dernières années dans des camps. 

Child Focus s’occupe de cette affaire depuis des années en collaboration avec les Affaires étrangères. Heidi De Pauw est présente sur place. La directrice de Child Focus a fait le déplacement en Syrie avec l’association des victimes de terrorisme "V-Europe" ainsi que les parlementaires Georges Dallemagne (CDH) et Koen Metsu (N-VA). Un de leurs objectifs est de réévaluer la situation dans les camps du nord-est de la Syrie, où 23 femmes belges, épouses de djihadistes, et une soixantaine d’enfants ont été placés au fil des défaites du groupe terroriste Etat islamique.

"J'espère que ce soir, il sera en bonne santé et qu'il se portera à nouveau bien en Belgique, où il a sa place" a déclaré Heidi De Pauw.
 

Les plus consultés