La police fédérale demande de ne pas se rendre dans la région des Fagnes

La police fédérale demande de ne pas se rendre dans les Hautes Fagnes ce dimanche. Ces derniers jours, la neige est tombée sur le plateau de l'est du pays, ce qui attire de nombreux visiteurs, durant les vacances de Noël. En conséquence, samedi, il y avait de nombreux embouteillages sur les routes en direction de la Baraque Michel et du Signal de Botrange et les parkings étaient pleins.

"Il y a des milliers de personnes sur le plateau des Hautes Fagnes", a déclaré Jean-Michel Spontin directeur adjoint du parc naturel des Hautes-Fagnes Eifel à la RTBF. "C'est vrai que la vue est belle avec toute cette neige, mais quand les visiteurs viennent ici, ils se retrouvent coincés dans les embouteillages comme sur une autoroute saturée. De l'image idyllique que l'on imagine, il n'y a pas grand-chose à retenir une fois qu'on est ici". Selon Jean-Michel Spontin, les gens laissent leur voiture n’importe où et environ 200 conducteurs ont écopé d’une amende hier.

De plus, en cette période de pandémie, il devient difficile de garder ses distances si trop de personnes se trouvent au même endroit.

"Nous avons également remarqué que ces excursionnistes respectent moins les règles de notre parc naturel que ceux qui viennent plus souvent faire de la randonnée dans notre belle région", déclare de son côté Jean Collard des "Amis de la Fagne" à la RTBF. 

"Nous conseillons à tous ceux qui voulaient aller en direction des Hautes Fagnes (Baraque Michel, Signal de Botrange,...) de reporter cela à une autre fois", averti de son côté la police fédérale sur Twitter.

Les plus consultés