Un hôpital de Lierre suspend temporairement les soins non urgents

L'hôpital du Sacré-Cœur de Lierre, en province d'Anvers, a décidé d'arrêter pour l’instant toutes les admissions ainsi que les soins non urgents, en raison du nombre croissant de patients et de membres du personnel infectés par le Covid-19. Le service des urgences reste néanmoins ouvert.

Malgré toutes les mesures préventives prises par l'hôpital pour limiter la propagation du coronavirus, une augmentation du nombre de patients et de membres du personnel infectés a été constatée. Afin de garantir au mieux leur sécurité, l'hôpital a décidé - en concertation avec l'inspection d'hygiène fédérale - de procéder immédiatement à un arrêt des admissions pour l'ensemble de l'hôpital et de reporter temporairement tous les soins non urgents. 

Le service des urgences restera ouvert comme d'habitude. Des accords ont été conclus sur d'éventuels transferts vers d'autres hôpitaux. Un dépistage Covid de l'ensemble du personnel et de tous les patients séjournant actuellement à l'hôpital est organisé ce week-end. 

L’hôpital n’a pas voulu dévoiler combien d’infections ont été constatées en son sein.

Les plus consultés