Vacciner tous les Flamands avant l'été ? "Possible sur le plan logistique, mais tout dépendra des livraisons"

"Si les vaccins sont disponibles, tous les Flamands pourront être vaccinés avant l'été", assurent les ministres flamands de la santé Wouter Beke (CD&V) et des autorités locales Bart Somers (Open VLD). Mais tout dépendra de la livraison des vaccins.

Vendredi, pour la première fois, le groupe de travail sur la stratégie de vaccination a communiqué un calendrier concret pour la vaccination des différents groupes de population. A partir de juin, ce sera au tour de la population qui ne fait pas partie des groupes vulnérables.

Dans les prochaines semaines, les vaccinations auront encore lieu dans les maisons de repos et soins ainsi que les hôpitaux. Dès que la population au sens large pourra être vaccinée, cela se fera dans des centres de vaccination.

La question reste de savoir où et comment cela se fera. D'ici vendredi prochain, les autorités locales doivent annoncer où elles installeront les centres de vaccination et d'ici la mi-février, les préparatifs doivent être prêts.

"Le défi que nous devons relever ensemble est le suivant : s'il existe des vaccins, on doit pouvoir les injecter", déclare le ministre flamand Bart Somers. "Nous sommes en train de déployer une capacité qui nous permettra de vacciner 140 000 personnes par jour si les centres de vaccination sont actifs. Nous pourrons facilement doubler le nombre de personnes vaccinées, et s'il le faut, nous le ferons."

Concrètement, selon Wouter Beke, cela signifie que 3 à 7 millions de personnes peuvent être vaccinées en 30 jours. Cela voudrait dire que tous les Flamands pourraient être vaccinés avant l'été, mais que tout dépend de la livraison des vaccins, explique-t-il : "Si les vaccins sont là, tous les Flamands pourraient être vaccinés d'ici l'été."

Les plus consultés