vrtnws

La Stib accroit sa flotte et lance un "ticket Covid"

La Région bruxelloise va injecter 1,4 milliard d'euros dans la mobilité en 2021, dont près d'un milliard est alloué à la société bruxelloise de transports en commun Stib. Sur cette base, le patron de la Stib Brieuc de Meeûs annonce (dans les pages de La Libre Belgique) des investissements dans de nouvelles lignes de métro, de tram, dans du matériel roulant, des nouveaux bus et des nouveaux trains. Et la Stib lancera le 1er février un ticket plus flexible pour emprunter les transports publics dans la capitale.

D’après la porte-parole de la Stib, An Van hamme, l’investissement de la Région bruxelloise de près d’un milliard d’euros dans la société de transports est "absolument nécessaire pour pouvoir faire face au nombre croissant de voyages ces dernières années" à bord des trams, bus et métros de la Stib. 

"Outre les frais de fonctionnement de l'entreprise, nous allons investir pour 445 millions d'euros en 2021 dans de nouvelles lignes de métro, de tram, dans du matériel roulant, des nouveaux bus et des nouveaux trains. Les montants sont énormes. Nous sommes au double de ce que nous avions il y a trois ou quatre ans, et cela va encore grimper pour atteindre 600 ou 700 millions quand on sera au pic des travaux du métro Nord", se félicitait le patron de la Stib, Brieuc de Meeûs, dans La Libre Belgique. 

La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt, confirme qu'il s'agit d'"un budget important" alors qu'un sixième du budget régional est injecté dans la Stib.

Un nouveau "ticket Covid"

Interrogée ce mardi dans l’émission "De Inspecteur" de la VRT, la porte-parole An Van hamme indiquait aussi que la Stib lancera le 1er février un "ticket Covid". Il sera flexible pour permettre aux usagers d’utiliser les transports en commun dans la capitale. 

Officiellement baptisé "ticket 100 trajets", la nouvelle formule est désignée aussi comme "ticket Covid". Elle pourra être achetée dès le 1er février dans les distributeurs de la Stib. Elle pourra aussi être chargée sur la carte MOBIB. 

Un ticket de 100 voyages coûtera 135 euros et sera valable 90 jours. Il coûte donc moins cher que d’acheter un ticket individuel pour chaque voyage. Il se veut une réponse au mode d’utilisation des transports en commun qui a changé depuis la crise sanitaire. La vente de l’abonnement classique a notamment baissé de 36%.

Les plus consultés