Jeugddienst Izegem

Le gouverneur de Flandre occidentale interdit les activités pour les moins de 12 ans, puis suspend la mesure

Carl Decaluwé avait annoncé ce lundi soir interdire toutes les activités culturelles, sportives et de jeunesse aux enfants de moins de 12 ans dans sa province. Cette décision intervenait pour éviter la propagation du nouveau coronavirus alors que le variant britannique, plus contagieux, a été dépisté dans la région. Une maison de repos et soins et une institution pour personnes handicapées à Houthulst sont touchées, tout comme des dizaines d’habitants de la commune. Mais le gouverneur a été rappelé à l’ordre par le ministre flamand de la Jeunesse, Benjamin Dale, et met donc la suspension "sur pause".

Une concertation se tenait ce lundi entre le gouverneur Carl Decaluwé (photo), l'infectiologue Erika Vlieghe et l'Agence flamande des soins et de la santé, pour examiner si des mesures supplémentaires étaient nécessaires pour contrer la propagation de la variante britannique du coronavirus dans la province. Il en résultait l’interdiction d’activités aux enfants de moins de 12 ans. 

Dans tout le pays, pareille interdiction est déjà d’application depuis plusieurs mois pour les enfants de plus de 12 ans. La Flandre occidentale voulait donc plus loin, en raison des foyers du variant britannique du coronavirus découverts dans une maison de repos et de soins et ses services-flats et dans une institution pour personnes handicapées. 

Mais le ministre flamand de la Jeunesse, Benjamin Dalle, a demandé ce lundi soir au gouverneur Decaluwé de mettre l’interdiction "sur pause".

Les plus consultés