Le film "De Patrick" et la série "De Twaalf" grands gagnants des Ensors

Le Gala des Ensor, récompensant le meilleur du cinéma flamand, qui avait lieu samedi soir au Casino d'Ostende. En raison des mesures sanitaires, la cérémonie a été retransmise en direct sur Canvas. La salle du casino était vide et les statuettes ont été remises aux lauréats des 22 catégories au Thermae Palace à Ostende. Le film "De Patrick" et la série télévisée "De Twaalf" (photo) sont les grands gagnants, remportant chacun sept prix.

"De Patrick", du réalisateur Tim Mielants, était nommé dans 13 catégories. Il a excellé dans celles du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario, du meilleur acteur (Kevin Janssens), du meilleur directeur de la photographie, du meilleur costume et de la meilleure direction artistique. 

Tom Mielants a remercié toute son équipe dans une vidéo enregistrée depuis l'étranger. Quant à Kevin Janssens, qui a dû prendre 17 kilos pour son rôle dans un camping de naturistes (photo), il a reconnu que "ce fut une période intense. Je tiens à remercier mes amis qui ont été très importants pour moi en dehors des plateaux".

La série "De Twaalf" ('Les douze') du réalisateur Wouter Bouvijn, qui relate le procès d'assises de Frie Palmers accusée d'avoir tué sa fille et sa meilleure amie, s'est fait remarquer dans les catégories de la meilleure série flamande, meilleur réalisateur de série, meilleur scénario de série, meilleur montage, meilleure conception sonore, meilleur acteur dans une série (Josse De Pauw) et meilleure actrice dans une série (Maaike Cafmeyer). 

"Je suis un peu sous le choc. Je gagne cet Ensor à un moment difficile de ma vie. Merci d'être si gentil avec moi", s'est exprimée cette dernière, émue, remerciant sa famille. 

Maaike Neuville a, quant à elle, remporté l’Ensor de la meilleure actrice dans un film, pour son rôle dans "All of Us". Elle y interprétait Cathy, une patiente atteinte d'un cancer en phase terminale. "Je veux dédier ce prix à ma mère, qui n'est plus là", a déclaré Maaike Neuville (photo), émue.

Maaike Cafmeyer
Maaike Neuville
Nicolas Maeterlinck

Les plus consultés