Jasper Jacobs

Il fait des pompes sur un bras devant le tribunal pour prouver son innocence

C’est une scène étonnante qui s'est déroulée, ce lundi devant le tribunal correctionnel de Gand. Un prévenu s'est soudainement mis à faire des pompes sur un seul bras, pour tenter de convaincre le juge de son innocence. L'homme était poursuivi pour une agression au volant sur la John Kennedylaan à Gand.

Au moment des faits, le prévenu aurait été dérangé par un conducteur qui se trouvait devant lui sur la Kennedylaan à Gand et qui roulait trop lentement à son goût. Lorsque le conducteur du véhicule qui le précédait lui a fait un doigt d’honneur, le prévenu serait alors sorti de sa voiture et aurait frappé la victime au visage. 

Le prévenu a déclaré au tribunal que ce n’était pas possible. "Car, si je l’avais vraiment frappé, il aurait été dans un bien pire état" a-t-il avancé. Pour prouver ces dires, il a rapidement entamé une série de pompes sur un seul bras, l’autre bras derrière le dos. Il voulait ainsi prouver au juge qu'il avait beaucoup de force.
Malgré cette démonstration de force, le prévenu risque d’être condamné à des travaux d'intérêt général et à une amende. Le verdict sera prononcé le 8 février prochain.
 

Les plus consultés