Radio 2

Les contrôles corona à la frontière franco-belge provoquent un embouteillage à hauteur de Rekkem

Des contrôles corona effectués sur le territoire français ont provoqué mardi matin un embouteillage de quatre kilomètres du côté belge de la frontière, sur la E17 entre Gand et Lille, à hauteur de Rekkem (Flandre occidentale), a annoncé mardi le Centre flamand du trafic (Vlaams Verkeerscentrum).

Un test PCR négatif est obligatoire pour entrer en France depuis le 24 janvier et les véhicules sont contrôlés du côté français de la frontière depuis lundi, provoquant ainsi des embarras de circulation.

Un embouteillage de quatre kilomètres s'est formé à Rekkem, sur la E17 en direction de la France. Le trafic se déroule momentanément sans encombre à la frontière franco-belge à Adinkerque (La Panne).

"La circulation en direction de la France doit éviter Rekkem. Il est possible de passer la frontière via la E403 à hauteur de Tournai", indique Peter Bruyninckx, porte-parole du Vlaams Verkeerscentrum. Il prévient que les perturbations pourront durer plusieurs jours et que les contrôles ont lieu jour et nuit.

Il est conseillé aux automobilistes de bien s'informer sur la situation du trafic avant de prendre la route, des perturbations n'étant pas à exclure à d'autres point de la frontière franco-belge.
 

Les plus consultés