Pourquoi les journalistes de la VRT et leurs invités ne portent-ils pas de masque ?

La chaîne publique flamande VRT a décidé que ses journalistes et les invités ne devaient pas porter de masque dans les studios de télévision, "car les règles sanitaires comme elles sont respectées actuellement offrent assez de protection", a expliqué son porte-parole. Les présentateurs et les invités sont assis à distance dans le studio, de part et d’autre d’une grande table et la ventilation fonctionne. Pour l'instant, cela suffit, estiment les virologues. Les règlements actuels pourraient être adaptés si le Comité de concertation prenait de nouvelles décisions en la matière.

Pour Bob Vermeir, le porte-parole de la VRT : "Depuis le début de cette crise du coronavirus, nous avons pris toutes les mesures possibles pour maintenir une distance suffisante dans nos studios, afin de travailler de manière préventive. La ventilation y est également suffisante. Les tables de nos studios ont également été allongées, de sorte que les gens sont assis à une assez grande distance les uns des autres".

"Et pour le moment, cela suffit, estiment aussi les virologues. Et nous attendons bien sûr les décisions du comité de concertation, pour voir ce que nous devons faire. "

Sur la chaîne privée flamande VTM, ainsi que sur la chaîne publique francophone RTBF, il a été décidé que lors du Journal télévisé, les masques seront portés chaque fois qu'un invité ou un autre journaliste rejoindra le présentateur de l'information sur le plateau. Ce n'est pas le cas dans d'autres programmes. 

"Le plateau de "VTM Nieuws" ne se trouve pas dans un studio séparé, mais dans un espace ouvert, une salle où travaillent également de nombreux autres journalistes. C'est pourquoi nous suivons la même ligne directrice que celle qui s'applique au travail de bureau", a déclaré une porte-parole de la société mère DPG Media.

Les plus consultés