Brandweer Westhoek

De nombreuses rivières ont franchi le seuil l’alerte en Flandre orientale et occidentale

Les fortes précipitations de ces derniers jours n'ont pas encore causé de problèmes majeurs en Flandre occidentale. Ici et là, une rue est inondée, car les ruisseaux ne peuvent plus emmagasiner la quantité d'eau. C'est le cas à Menin, Reningelst et Watou. Toutefois, la navigation est actuellement interrompue sur la Dendre et l'Yser.

Pour l'instant, il n'y a pas d'inondations en Flandre occidentale, mais plusieurs ruisseaux et rivières ont dépassé le seuil d'alerte", déclare Katrien Smet de l'Agence flamande de l'environnement. "C'est le cas du bassin de l'IJzer, du Heulebeek à Moorsele, du grand Kemmelbeek à Vlamertinge et du Handzamevaart à Kortemark. Ils sont sortis de leur lit. Heureusement, aucune maison n'est menacée. Les prairies, les champs et les zones naturelles sont inondés, mais c’était prévu. Il y a beaucoup d'eau, mais le pire est passé".

Navigation interrompue sur la Dendre et l’Yser

La navigation est interrompue jusqu'à nouvel ordre sur la Dendre et l'Yser en raison des pluies persistantes et des niveaux d'eau élevés, a-t-on appris auprès de la Vlaamse Waterweg, l'agence en charge de la gestion des voies navigables au nord du pays et qui a indiqué "suivre la situation de près", selon sa porte-parole.

Plusieurs cours d'eau non-navigables ont débordé mercredi, inondant prairies, champs et réserves naturelles. La majorité des problèmes sont signalés dans le bassin de la Dendre en Flandre orientale où neuf stations de surveillance sont en pré-alerte et une a atteint le niveau d'alerte.
 

Melle (Flandre orientale)
Maarkedal (Flandre orientale)
Gemeente Maarkedal

Les plus consultés