La Flandre rappelle des enseignants retraités pour lutter contre l’arriéré scolaire

Le ministre flamand de l'Enseignement, Ben Weyts (N-VA), libérera 10 millions d'euros pour apporter du renfort dans les classes. Il appelle les enseignants à la retraite, à temps partiel et tout qui dispose d'un diplôme pédagogique à offrir ses services dans les écoles, rapportent jeudi les journaux du groupe Mediahuis.

L'arriéré scolaire est trop important et les enseignants ne parviendront pas à le résorber cette année, ont averti des experts de l'enseignement qui proposent d'alléger les programmes.

Ben Weyts n'est pas de cet avis. "Nos enseignants sont à la peine depuis des mois. Le moindre coup de main est utile pour lutter contre l'arriéré scolaire. Je lance un appel à tout qui dispose d'un certificat d'aptitude pédagogique: si vous pouvez nous aider, faites-le", a-t-il expliqué.

L'initiative débutera après le congé de Carnaval et durera jusqu'à la fin de l'année scolaire. Les candidats doivent simplement se présenter dans les écoles. Le ministre assure que la procédure à suivre sera simple.

La coupole de l'enseignement catholique s'est réjouie de l'initiative: "A court terme, cela va certainement être utile, notamment parce que les écoles pourront utiliser les moyens mis à disposition là où c'est nécessaire", a déclaré "Katholiek Onderwijs Vlaanderen".
 

Les plus consultés