AFP or licensors

Deux tonnes de cocaïne en partance pour la Belgique saisies au Costa Rica

Deux tonnes de cocaïne dissimulées dans un conteneur en partance pour la Belgique ont été saisies mercredi au Costa Rica, a annoncé jeudi le ministère costaricien de l'Intérieur dans un communiqué. La drogue a été découverte lors de l'inspection d'un chargement d'ananas à bord d'un porte-conteneur dans le port de Moin (côte caraïbe) par la police anti-drogue.

La drogue était conditionnée en "2.000 paquets de cocaïne, chacun d'environ un kilo", a indiqué le ministère de l'Intérieur. Les exportations de fruits tropicaux par voie maritime du Costa Rica sont couramment utilisées par les réseaux de trafic de drogue, plus particulièrement à destination de l'Europe.

En octobre dernier, les autorités du Costa Rica avaient ainsi déjà saisi près de trois tonnes de cocaïne dans un cargo qui devait se rendre au port d'Anvers. La drogue, répartie dans 2.903 paquets d'un kilo, avait été découverte dans une cargaison de bananes. Et, en janvier, la police anti-drogue costaricienne avait découvert 110 kilos de cocaïne dissimulés dans un chargement de jus d'ananas en partance pour l'Espagne.

Plus de 16 tonnes de cocaïne ont été saisies l'année dernière par les autorités costariciennes dans des conteneurs. Le trafic de drogue en provenance des pays producteurs d'Amérique du Sud et à destination des Etats-Unis et de l'Europe transite pour la plus grande partie par les pays d'Amérique centrale par voie terrestre, maritime ou aérienne. 

A Anvers, un record de 65,48 tonnes de cocaïne au total y avaient été interceptées au port l'an dernier, selon les chiffres de l'administration générale des douanes et accises du service public fédéral des Finances.

Les plus consultés