Pixabay

A Gand, les sans-abris peuvent aussi être hébergés dans un hôtel : "Personne ne doit dormir dehors par ce froid"

Les refuges pour sans-abri de Gand et d'Alost (Flandre orientale) sont prêts à offrir un endroit chaud où dormir aux personnes sans domicile. A Alost, il y a 24 lits et des lits de camp supplémentaires pour ceux qui en ont besoin. À Gand, il y a 116 lits et lorsque tous les lits sont pris, les sans-abri peuvent aussi être accueillis dans un l'hôtel.

Si pour certains, la neige est synonyme de plaisir, mais pour ceux qui vivent dans la rue, cette vague de froid signifie beaucoup d’angoisse. Les foyers pour sans-abri d'Alost et de Gand veulent s'assurer que personne ne passera la nuit dehors. "Nous allons activement aller chercher les gens dansla rue et leur fournir des lits dans un hôtel si notre abri d'urgence est complet", déclare l'échevin Rudy Coddens (SP.A) de Gand. A Alost également, ils ne refuseront personne. "Si tous les lits sont pleins, ils y a des lits de camp".

"Pour le moment, il y a suffisamment de places dans notre centre d'hébergement de nuit habituel", explique Rudy Coddens sur Radio 2 Oost Vlaanderen. "Ce week-end, il y avait même plus de 20 places libres." Au total, il y a 116 lits dans l'abri de nuit, et si cela s'avère trop peu, la ville hébergera les sans-abri dans un hôtel. "Il vaut mieux prévenir que guérir, et c'est pourquoi nous avons fourni cette capacité d'urgence. Nous ne voulons vraiment pas que quelqu'un doive dormir dans la rue en cette période".

Par ailleurs à Anvers les abris de nuit ne sont pas encore complets, il reste environ 10% de places.

Les plus consultés