Voici les premières asperges flamandes, à 240 euros la caisse

Les premières asperges blanches de l’année 2021 ont été vendues ce mardi à la criée des fruits et légumes BelOrta de Sint-Katelijne-Waver, en province anversoise, pour le prix de 240 euros la caisse. Le produit de cette vente aux enchères est destiné à cinq bonnes œuvres. "Au début du mois de février les petites têtes blanches sortent de terre dans notre serre", racontait la productrice Marja van Dessel au micro de Radio 2 Anvers (VRT).

"Nos asperges sont cultivées dans une serre et cette semaine nous avons vu leurs petites têtes blanches percer de terre", expliquait Marja van Dessel de la ferme Den Boschkant à Vremde, en province d’Anvers.

"Cela permet de proposer chaque année des asperges belges en magasins pour la Saint-Valentin. Autrefois on devait les importer du Pérou, mais aujourd’hui on peut trouver des produits du terroir. Nous récoltons dans la serre jusqu’à Pâques. Après cela, on passe à la saison classique de culture des asperges en pleine terre, à l’extérieur".

Produit de luxe, vendu pour cinq bonnes causes

Les premières asperges de Flandre de cette nouvelle année ont été vendues aux enchères pour 240 euros la caisse. L’acquéreur est un marchand de légumes de Lierre (province anversoise). "La criée de fruits et légumes BelOrta doublera le montant versé pour ces asperges et le total sera donné à cinq bonnes oeuvres. Les premières tomates de l’année seront vendues de la même façon", expliquait Marja van Dessel dans l’émission "Voor de dag".

De cette façon, l’association Stop Darmkanker (contre le cancer de l’intestin) et l’association Hachiko (chiens d’assistance) recevront chacune un chèque de 1.200 euros.

“Pour les consommateurs, le prix des asperges sera évidemment moins élevé. Dès demain, les asperges blanches seront vendues dans les supermarchés ou les plus petits commerces de qualité. L’offre va aussi augmenter progressivement. A l’heure actuelle, nous produisons 7 caisses par jour mais notre récolte double de volume presque chaque jour. Mon conseil est donc : n’offrez pas que des fleurs à votre partenaire pour la Saint Valentin, mais aussi des asperges !", concluait Marja van Dessel.

Les plus consultés