Eric Lalmand

L'Atomium porte le plus grand bonnet du pays, en l’honneur de la santé mentale

Les six organisations flamandes qui travaillent déjà ensemble en tant que Centre de soutien à la santé mentale (Steunpunt Geestelijke Gezondheid) sont désormais rassemblées sous le nom de "Te Gek!?". Traduisez par "Trop fou !?" en français. Un chapeau gigantesque est d'ailleurs visible ce mercredi sur la sphère supérieure de l'Atomium (photo), symbole de cette nouvelle étape pour le mouvement qui s'efforce depuis 16 ans de briser le tabou qui entoure la santé mentale. Te Gek s'engage maintenant aussi pour des soins plus humains. Sa nouvelle campagne veut encourager à parler des problèmes psychiques.

La mission de Te Gek!? a en effet longtemps été de faire des soins de santé mentale un sujet de discussion. Mais avec diverses activités et de nouvelles initiatives, la nouvelle organisation va également œuvrer en faveur de soins de santé mentale plus humains. "Nous plantons maintenant un drapeau, et pour cela nous avons choisi la marque la plus connue des organisations concernées", expliquait Tom Van Daele, directeur de la nouvelle organisation.

Le symbole de cette nouvelle approche est représenté par le chapeau conçu par l’ancienne athlète Elodie Ouedraogo (photo). Elle a été inspirée par l'idée que la santé mentale n'est pas visible mais ne doit pas pour autant passer inaperçue. Le tissu a donc été retourné, avec une couture bien visible.

"Je ne voulais pas d'un chapeau 'banal' ", a déclaré Ouedraogo, qui s’est lancée dans la mode il y a quelques années. "Ce n'est pas un cadeau promotionnel unique, il deviendra le symbole de Te Gek!? à partir de ce mercredi", a précisé Sven unik-id, qui a co-conçu le chapeau. La campagne est notamment parrainée par la chanteuse flamande Selah Sue.

© Diederd Esseldeurs / Het Nieuwshuis

Les plus consultés